Comment sont sélectionnées les marques de la caserne  ?

Les critères de sélection

Les marques qui intègrent La Caserne sont choisies par le comité de sélection grâce à certains critères. Ces derniers reposent sur quatre axes principaux :

  •  La désidérabilité de la marque

  • L’ambition et la motivation du fondateur de faire de la marque un model de marque engagée

  • La viabilité économique de la marque

  • Le potentiel de la marque à devenir l’une des grandes marques responsables de demain

les étapes de la sélection

1 - La présélection 

L'équipe de La Caserne présélectionne une cinquantaine de marques.

2 - Le comité de sélection

Le comité de sélection élit 10 marques pour intégrer La Caserne selon les critères définis ci-contre. 

3 - La sélection citoyenne

La caserne soumet la candidature de chaque marques à sa communauté afin d'élire entre 5 et 10 marques supplémentaires en fonction des espaces disponibles.

Les candidats présélectionnés POUR intégreR LA CASErNE

Voici la liste des marques candidates présélectionnées pour intégrer la caserne, et co-construire le programme prêt-à-porter.

KéVIN GERMANIER

Kévin Germanier

 

Kevin Germanier fait partie de cette nouvelle génération de designers qui repensent le processus créatif en mettant la matière première au coeur de sa réflexion. Il part de l'existant pour imaginer des créations glamours et désirables qui ont un impact faible sur l'environnement. Diplômé de la Central Saint Martins et récompensé par l’EcoChic Design Awards en 2015, il lance sa marque éponyme en 2018. Ses créations font notamment sensation sur les tapis rouges, recemment porté par Kristen Stewart.

  • Instagram

CORALIE MARABELLE

Coralie Marabelle

Révélée lors du Festival de Hyères en 2014, dans lequel elle a remporté le Prix du public, la créatrice Coralie Marabelle lance sa marque éponyme en janvier 2016. Depuis, elle avance à son propre rythme, se libérant de la contrainte du rythme éfréné de la mode. Elle propose une capsule par mois, en série limitée, produite en France dont une grande partie à Paris. 

  • Instagram
  • Instagram

FÊTE IMPERIALE 

Laura Gauthier Petit

Fête Impériale est un studio de création fondé par Laura Gauthier-Petit à Paris en 2015.Les différentes disciplines de Fête Impériale renvoient à l’esthétisme de Laura, à ce qu’elle s’imagine du monde, à la manière dont elle l’appréhende. C'est-à-dire un vestiaire riche, coloré, chargé d’Histoire, fleuri, parfois alternatif, toujours très féminin, voir féministe. C’est aussi un intérieur capitonné, orné de velours et de larges rideaux eux-même ponctués par des marbres rares ou du béton ciré.

Cahu

Clémence Cahu

Clémence Cahu prend des éléments de son passé et de l'inspiration du présent pour créer des sacs beaux et «pratiques», pour aujourd'hui et demain.

Clémence l'a vu pour la première fois quand elle était petite, jouant dans l'usine de sa famille. Une bande de tissu en PVC utilisée pour fabriquer des structures gonflables. Lumineux, brillant, lisse au toucher. Clémence l'a emporté chez elle et en a fait une trousse.

Aujourd'hui, elle combine le même tissu PVC avec les meilleurs cotons et les cuirs les plus recherchés, pour créer des sacs à main et des accessoires emblématiques.

  • Instagram

coltesse 

Florent Coltesse

 

Coltesse est la marque créative et qualitative, faite pour les adultes ayant gardé leur âme d'enfant.

 

Depuis les débuts, les productions sont pensées dans le respect de l'homme et de la planête. La production Européenne et le choix des matières sont le fruit d'une réflexion responsable. Dans une démarche d'amélioration croissante, la marque a ramené la production de ses pantalons en France depuis 2019. 

  • Instagram
  • Instagram

alice balas

Alice Balas

 

ALICE BALAS est une marque de confection artisanale de cuir, fabriquée en France, dont la signature est le raffinement de pièces iconiques du vestiaire fonctionnel. Son envie forte de co-création avec des clients, des acheteurs ou d’autres marques et artistes, font d'Alice Balas une référence dans la production en série limitée.  Sa démarche garantie la qualité du produit et sa transmission dans le temps, tout en préservant la notion de singularité. Tout cela participe à une transformation des modes de consommation dans l’industrie du prêt-à-porter. 

  • Instagram

LES EXPATRIés 

Pauline Fournier et Marie-Charlotte

 

Les Expatriés est une marque de prêt-à-porter mixte, qui crée et fabrique un dressing du quotidien, inspiré des codes, de l’état d’esprit comme du mode de vie de cette nouvelle génération - les expatriés pour les néo-aventuriers d’aujourd’hui, ceux qui osent d’autres vies - d'ici ou d’ailleurs. La marque s’appuie sur une fabrication européenne « made in quality », en éditions limitées et compte aujourd’hui, plus d’une vingtaine de revendeurs multi-marques.

da/da

Diane Ducasse

 

« DADA Diane Ducasse », c’est l’histoire d’une jeune fille, Diane, née à Paris en 1989. Passionnée par la mode, elle décide de créer un vestiaire masculin adapté aux femmes, qu’elle pourra porter et voir porter.

Son parcours varié et riche attise chez Diane  le désir d’entreprendre un projet personnel et qualitatif grâce à l’expertise d’artisans européens. Le style DADA est né, il allie sobriété et modernité dans le choix des coupes, des volumes et des matériaux. DADA joue avec les nouages, les superpositions, les couleurs et les finitions bords francs.

  • Instagram

salut beauté 

Mathilde Gindre et Sarah

 

Salut beauté est une marque de prêt-à-porter qui crée des ensembles parfaitement assortis. Le but ? S’habiller avec style en quelques secondes, sans effort. Les coupes sont travaillées avec des détails pointus pour sublimer la silhouette. Le tout est confectionné dans de belles matières aériennes, confortables, issues de chutes de grandes maisons. Salut beauté bouscule les codes du prêt-à-porter accessible en faisant du vêtement une expérience à part entière et en véhiculant un univers fort, loin de la fast fashion et de ses pages e-commerce interminables, impersonnelles et dénuées de sens.

  • Instagram

PATINE

Charlotte Dereux

 

Patine c'est la marque Feel Good par excellence, à la fois engagée, qu'on a trop envie de porter. La bonne dégaine d’un tee shirt usé et sexy “l’air de rien”, le jean d'un bleu parfait qui fait des fesses formidables, les gros pulls qui sentent le feu de bois et la tarte aux pommes : c'est l'âme de Patine. En attendant que le durable soit le nouveau normal, la marque s'impose des règles très strictes sur ses matières et ses méthodes de production. Mais aussi sur la qualité pour faire durer les pièces dans le temps tout en minimisant l’impact écologique des vêtements produits. 

  • Instagram

avnier 

Orelsan et Sébastian Strappazzon

 

Fondée en 2014 par deux amis appartenant au monde de la mode et de la musique - Orelsan et Sébastian Strappazzon - Avnier s'adresse aux personnes ouvertes avec un style pointu et exigeant.

C'est sans vraiment le vouloir que la marque devient une référence dans le prêt-à-porter unisexe, puisque ses pièces attirent autant les femmes que les hommes. Désireux d'avoir un oeil sur la production, c'est en Europe que Orelsan et Sébastian ont choisi de faire produire leurs produits.

  • Instagram

walk in paris

Léo et Gary

 

La marque indéniablement urbaine Walk in Paris a été fondée par Léo et Gary. Les deux jeunes hommes souhaitent redorer le blazon de la culture underground street en mettant en avant des pièces « basiques » devenues au fil des années des intemporels de la mode. Créer sa propre marque, dans le but de refléter un mode de vie et des valeurs, c’est probablement le secret pour rester dans l'air du temps.

  • Instagram

noyoCo 

Louis Goulet

C'est en 2014 que l'aventure Noyoco voit le jour grâce à Louis Goulet. Cette marque ultra cool, minimaliste, intemporelle mais surtout responsable, place le sourcing des matières au cœur de son processus de création. Car ce sont les matières qui déterminent l'impact d'un vêtement ; le meilleur moyen selon Noyoco de réduire l'impact environnemental d'une marque, est d'utilier des matières upcyclées, qui existent déjà.

  • Instagram

gaëlle constantini

Gaëlle Constantini

Gaëlle Constantini fonde sa marque éponyme, à la fois épurée et féminine, avec le désir de respecter 3 piliers qui lui tiennent à coeur. Le premier pilier est l'upcycling, où elle redonne vie à des tissus existants. Le second est social avec une production dans des ateliers d'insertion. L'éco-conception est le troisième pilier ; l'idée est de reprendre un rythme de collection plus lent, loin de la Fast fashion. Gaëlle Constantini se base sur une économie circulaire en invitant les consommateurs à faire don de pièces de la marque qu'ils ne portent plus.

  • Instagram

loom 

Julia Faure et Guillaume Declair

 

Le crédo de LOOM est simple, "moins mais mieux". Cette marque de prêt-à-porter masculin propose des pièces faites pour durer. Fini les pulls qui boulochent après deux machines, terminé les tee shirt déformés après un mois ; LOOM décide de produire mieux, avec des matières nobles et certifiés afin de garantir la durabilité des pièces. Grâce à Julia et Guillaume, et leur faible marge sur les collections, être éco-responsable est à la portée de tous.

  • Instagram

béton ciré

Amélie Le Roux

 

Béton Ciré est une marque de chapeau fondée en 2013 par Amélie Le Roux. Amélie puise son inspiration de son grand-père breton, du style urbain et de ses différents voyages. Son idée est d'orner la tête des "pirates citadins" du monde entier en revisitant le Miki, un chapeau authentique porté par les marins bretons. Pour coller à son identité, plus de 70% des pièces sont produites par de véritables artisans chapeliers dans le sud de la France.

  • Instagram

le slip français 

Guillaume Gibault

Le slip français est la grande success story du Made In France dans le secteur de la mode. Fondée en 2011 par Guillaume Gibault, novice dans l'industrie de la mode, il propose des pièces très simples : des slips et caleçons. Du tricotage des fils jusqu'à l'étiquette, tout provient du savoir-faire bleu blanc rouge. L'idée est de donner du sens à nos vêtements, puisqu'ils portent les valeurs de préservation du patrimoine français tout en valorisant les talents du pays. 

  • Instagram

katia sanchez

Katia Sanchez

 

Katia Sanchez c'est avant tout de la joie de vivre, des couleurs et beaucoup de valeurs. La marque éponyme est fondée suite à la longue aventure de sa créatrice avec la marque Des petits hauts. C'est l'envie de créer quelque chose qui a du sens qui la pousse à rechercher les plus belles matières - parce que rien n'est éco-responsable sans qualité - afin de confectionner des pulls d'exception. Les collections sont produites en France et en Europe dans de petites quantités afin de consommer moins mais toujours mieux.

  • Instagram

@katiasanchezparis

  • Instagram

stella pardo 

Cynthia Guerrero

Stella Pardo est une marque qui propose des pièces uniques, loin de l'industrie actuelle du prêt-à-porter. Elle a à coeur de faire un pont entre la créativité française et le savoir-faire péruvien, où elle y source d'ailleurs ses matières. L'engagement humain et écologique se retrouvent au coeur de la marque avec la préservation de savoir-faire ancéstraux, la production de collections réduites et la forte volonté de faire bouger les lignes du fast fashion.

verlan

Lucca Lamoine

 

Verlan, fondée en 2019 par Lucca Lamoine est une marque parisienne de prêt-à-porter qui se présente comme un "cabinet de curiosité" puisqu'elle mélange le design vintage des années 50 avec des inspirations prises du streetstyle et de l'art.  La production est européenne à partir de matières 100% naturelles, pour réduire au maximum l'impact environnemental de la marque. Verlan innove avec des "produits intelligents" ; toutes les pièces possèdent la technologie blockchain qui permet d'obtenir des informations sur le produit tout en renforçant l'expriance client.

  • Instagram

@verlan.paris

  • Instagram

quoï alexander 

Quoï Alexander

 

Quoï Alexander, après avoir étudié les Beaux-Arts aux Etats-Unis puis la mode à Londres, fonde sa marque éponyme parisienne ; à la croisée entre la mode et l'art.

Soutenu par la Fédération de la Haute Couture et de la mode, il fait le choix de ne créer qu'avec son instinct. L'idée est de repousser toujours plus loin les limites de la création avec de nouveaux assemblages de vêtements. Les pièces Quoï Alexander sont uniques puisque toutes faites à la main. 

domestique

Bastien Beny et Simon Delacour

 

Fondée en 2016 par Bastien Beny et Simon Delacour, domestique est une marque d'accessoires versatiles, inspirée du désir et des objets du quotidien. L'utilisation exclusive de cuirs au tannage végétal en provenance d’Italie permet de réaliser des pièces plus durables.

Opposée au fast fashion, la fabrication se fait uniquement à la main et sur commande d'où le label « Fabriqué à Paris », fièrement mis en avant.

  • Instagram

awake 

Lilian Thibault

 

Awake est une marque de montres faite en matières recyclées. Du cadran aux bracelets en passant par le mouvement des aiguilles à l'énergie solaire ; rien n'a été laissé de côté. Lilian Thibault, le fondateur, souhaite allier innovation et respect de l'environnement, c'est grâce à ces deux piliers qu'il envisage notre avenir à tous. Parce que l'industrie horlogère peut elle aussi s'engager aux côtés du prêt-à-porter ; Awake en est l'exemple parfait.

  • Instagram

17h10

Caroline Rey et Amélie Delacour

Spécialisée dans le vestiaire professionnel des femmes, la marque 17h10 s'est lancée autour d'un produit phare et iconique : le tailleur.  Les pièces reprennent les codes de costumes masculins, dans des coupes plus modernes et féminines, avec une attention toute particulière à la qualité et la labellisation des tissus. Dans l'optique d'une mode plus durable, les pièces sont limitées et peuvent être développées pour toutes les morphologies.

  • Instagram
  • Instagram

les garçonnes 

Marine Escurat

 

Marine Escurat, fondatrice de la marque de pantalons Les Garçonnes s'inspire de femmes fortes de différentes époques. Passionnée par les décennies du vingtième siècle, qui a vu grandir l’émancipation de la femme par les vêtements, elle reprend les pièces phares du vestiaire masculin afin de les réadapter pour les femmes d’aujourd’hui. Les garçonnes propose une production made in France, avec la fabrication des pantalons à Paris et des collections capsules conçues à partir de surplus de grandes maisons.

refaire

Alberto Annibali

 

Refaire est une marque de prêt-à-porter masculin fondée par le jeune créateur Alberto Annibali. La marque fait de l'upcycling et se donne pour mission de remettre en état des tissus anciens ou des stocks non utilisés dans une démarche créative. 

Les tissus et les vêtements utilisés proviennent directement de stock à l'abandon, en France ou en Italie. Ils sont minutieusement sélectionnés et controlés avant d'arriver en atelier.

  • Instagram

the ethiquette 

Elena Feit et Alexia Hanemian

The Ethiquette est une marque de semi-couture dessinée et fabriquée à Paris à partir des chutes de maisons parisiennes et d’anciens saris indiens. La marque est seulement accessible par abonnement. Ce nouveau concept est fait pour les fashionistas qui ont besoin de renouveler régulièrement leur garde robe pour des soirées ou pour des événements, tout en ayant un comportement responsable.

  • Instagram

mansour martin

Mansour Badjoko & Martin Liesnard

Mansour Badjoko et Martin Liesnard fondent la marque Mansour Martin, inspirée de la culture pop, le design et l'évolution de la vie urbaine. Les produits sont fabriqués en Europe avec la recherche des tissus les plus qualitatifs, dans un processus de production transparent. L'objectif de la marque est de faire de la mode une industrice plus consciente et responsable sur tous les aspects.

  • Instagram

OTH

Arnaud Barboteau

OTH. est une marque de sneakers française à la fois unisexe et éco-responsable. L'idée est novatrice puisque Arnaud Barboteau conçoit les semelles de ses baskets à partir de pneus recyclés. Avec plus de 1,3 milliards de pneus produits dans le monde tous les ans, il faut dire que OTH a de quoi faire ! Pour des chaussures durables, produites en Europe et au design intemporel, la marque relève un beau défi.

  • Instagram

olistic the label

Camille Jaillant

 

Olistic the label propose depuis 2019 du luxe durable avec des robes d'exception pour des soirées ou des mariages. La collection réalisée par Camille Jaillant est brodée sur de la soie naturelle par une communauté de femmes au Portugal. La marque valorise le travail artisanal avec la broderie traditionnelle, faite à la main et crée aussi de l'emploi en soutenant une sériciculture biologique en Inde ; l'important est la traçabilité tout au long de la chaîne d'approvisionnement.

  • Instagram

@olisticthelabel

caval 

Achille Gazagnes, Simon de Swarte

et Benoît Habfast

 

Caval est fondée par trois amis qui un jour ont refusé de porter des chaussures symétriques. Le constat est simple, pourquoi porter le mêmes chaussures lorsque nous avons deux pieds différents ? Caval est née ! Le design et le confort sont deux élements promordiaux pour la marque, c'est pourquoi le cuir provient des meilleures tanneries d'Italie avant de confectionner les paires en Europe. Les finitions "aux petits oignons" font de la marque une référence en terme de baskets de qualité.

  • Instagram

le petit dakarois

Yoann Aboulkassimi

Yoann Aboulkassimi fonde en 2019 Le petit dakarois, une marque qui propose un formidable voyage en Afrique. Le bomber en wax aux lignes sobres mais aux couleurs sophistiquées est la première pièce du vestiaire du petit dakarois qui n'est pas passée inaperçue. La marque souhaite promouvoir le slow fashion ainsi que l'artisanat africain avec la mise en valeur de tissus traditionnels.

  • Instagram

flair 

Clémence Wurtz

Flair est une marque fondée en 2019 par Clémence Wurtz, qui souhaite montrer que la femme doit pouvoir être libre de ses mouvements sans avoir à renier sa féminité. Il est révolu, le temps où il fallait remettre correctement son haut à chaque mouvements... Flair est une marque spécialisée dans les bodys 100% made in France, souhaitant participer au monde de demain, plus durable sans perdre de vue le style et l'élégance. Osez la liberté, vivez en body !

  • Instagram

An hour and a shower

Dorothée Loermann & Antoine Thieser

 

Dorothée Loermann & Antoine Thieser ont fondés en 2014 An Hour And A Shower, une marque de chaussures conçue à Paris et fabriqué au Portugal dans les meilleurs ateliers. L'état d'esprit est cool, chic mais détente alors prenez soin de vous avec une douche bien chaude avant de vous chausser d'une paire de chaussures aussi tendance que responsable grâce au cuir  tanné aux légumes. 

  • Instagram

Benjamin Benmoyal

Benjamin Benmoyal

 

Benjamin Benmoyal a été le lauréat de la bourse LVMH Grand Prix durant sa troisième année à l'école Central Saint Martins de Londres. Il y étudie notamment de nouvelles méthodes pour les tissus durables. Fort de ses connaissances acquises durant ses études, il lance sa marque éponyme où il retravaille les tissus et fabrique notamment ses propres tweed. Son dernier défilé a été réalisé à partir de pellicules de cassettes, tout en volume et formes voluptueuses. 

  • Instagram

nomasei

Marine Braquet & Paule Tenaillon

 

Nomasei est une marque de prêt-à-porter féminin fondée par Marine Braquet et Paule Tenaillon suite à leur rencontre dans une usine de chaussures de luxe à Venise. La marque s'associe aux meilleurs artisans traditionnels afin de raconter une histoire pour chaque pièce de la collection. Nomasei lie la qualité, le design et l'authenticité puisque chaque étape de la création porte l’empreinte de la main qui l’a réalisée.

  • Instagram

Circle

Romain Trebuil & Alex Auroux

 

Circle est une marque de sportswear éco-responsable fondée en 2019 par Romain Trebuil et Alex Auroux. Ces deux amis proposent des vêtements conçus pour le yoga et le running, réalisés à partir de matières recyclées ou recyclables. Circle tend à avoir un impact 0 sur l'environnement avec une production locale et la mise en place d'une économie circulaire au sein de l'entreprise. Circle promeue ainsi l'activité sportive responsable !

  • Instagram

escrin

Roxane Gelzer & Eugénie Fausser

 

Escrin est une marque à l'identité cosy et cocooning fondée par Roxane Gelzer et Eugénie Fausser en 2018. La marque naît suite à l'envie d'offrir aux femmes des produits plus respectueux et authentiques. Ces deux femmes portent les valeurs de bodypositivisme en proposant les pièces portées par des femmes aux morphologies toutes différentes et de durabilité avec une production française en série limitée.

  • Instagram

iva ksenevich

iva ksenevich

 

Iva Ksenevich fonde sa marque de chapeaux éponyme avec la volonté de représenter la nature au travers de ses créations. Iva Ksenevich s'inspire des tissages naturels, de la géométrie dans l'architecture ou encore d'artistes aux différents talents afin de proposer des pièces coutures, toutes plus uniques et plus extravagantes les unes que les autres.

  • Instagram

L/OVERS

Lucille Léorat

 

L/overs est fondée par Lucille Léorat qui fait le choix de réutiliser toutes les matières délaissées ou prêtes à être jettées. Ces matières sont appelées LEFTLOVER. Nobles et de qualités comme le cachemire ou le cuir ; la marque L/overs donne une seconde vie à toutes ces matières laissées pour compte, tout en minimisant son impact environnemental.

  • Instagram

Léage

Pauline Léage

Pauline Léage fonde sa marque de maroquinerie Léage après avoir travaillé chez Chanel et Acne Studios. Les sacs sont inspirés du mode de vie urbain avec des tailles pensées pour les ordinateurs, les portables et autres contenants du quotidien. Léage souhaite trouver une parfaite harmonie entre le design, la fonctionnalité et le confort. Pauline cherche à réduire son impact environnemental lors de sa production et tient également  à améliorer les conditions sociales de travail dans les usines.

  • Instagram

VVV (veni vidi vici)

Nicolas Lherpiniere-Salerno

Nicolas Lherpiniere-Salerno donne naissance au label indépendant VVV en 2004 suite à des études aux Beaux-Arts. La marque joue avec les objets de consommations du quotidien pour démontrer leur potentiel esthétique dans la mode. Les différentes phases de la production des collections respectent les valeurs humaines et éco-responsables avec une grande partie des broderies et des finitions réalisées en France. 

  • Instagram

ono project

Maria Tverdokleb

Maria Tverdokleb fonde la marque Ono Project qui puise sa conception des pièces dans le respect de la nature et des droits de l'homme. Les collections sont produites à partir de tissus organiques, labelisés GOTs. Ono Project s'investie dans la recherche de nouvelles matières éco-responsables, et travaille également sur la teinture végétale, beaucoup moins polluante que la teinture traditionnelle.

  • Instagram

Peulh vagabond

Dyenaa Diaw

Peulh Vagabond est une marque fondée par Dyenaa Diaw qui puise son inspiration lors de ses voyages. La patte de Peulh Vagabond c'est avant tout des tissus venus d’ailleurs, des imprimés forts qui racontent une histoire. Les collections sont actuellement produites en France, mais Dyenaa espère avoir son atelier de fabrication au Sénégal afin de créer un pont entre les deux continants et ainsi aider la population sur place.

  • Instagram

Phi 1.618

Juliette Angeletti

PHI 1.618 est une marque de haute maroquinerie française imaginée par Juliette Angeletti. En référence au nombre nombre d'or Phi, la marque propose des pièces aussi élégantes qu'éco-responsables en utilisant des peaux entières en cuir pleine de fleur issues de stocks inutilisés. L'upcycling est encore une fois le meilleur moyen de réduire l'impact environnemental d'une marque tout en garantissant la qualité des pièces. Juliette fait produire ses collections en France afin de perpétuer un savoir-faire d'exception.

  • Instagram